Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


La Scandinavie au rendez-vous


Après un démarrage à Strasbourg le 15 juillet, le festival en Pays d’Alsace s’invite en Alsace du Nord pour 2 concerts d’exception sur le thème de la musique nordique.

  

Dédié à la musique classique et chorale, l’ensemble d’artistes et de formations conjuguent efforts et talents à une série de récitals et de concerts. Pour sa 3e édition, le Festival en Pays d’Alsace, organisé par l’association des Voix d’Île de France, aborde le thème de la musique nordique après la musique anglaise l’année dernière et la musique espagnole lors de sa 1ère édition. Cette année, les mélomanes voyageront sur les notes de Goodall, Gjeilo et de Grieg. 

 

Sublimer le talent

En parallèle au festival est organisé pendant une semaine un stage de chant choral. Les chanteurs amateurs venus de tous horizons et réunis par l’amour de la musique possèdent aussi un certain attrait pour le défi. Leur objectif : la présentation de l’œuvre lors du concert de clôture du festival le 20 juillet. Le stage est animé avec compétence, humour et patience par Luciano Bibiloni, directeur artistique et musical de la Maîtrise de l’Opéra national du Rhin et de la Maîtrise de garçons de Colmar et directeur artistique du Festival en Pays d’Alsace. 

« Le principe du stage demande de la part de chaque participant d’arriver en ayant dégrossi l’œuvre, c’est à dire de l’avoir étudiée pour n’avoir lors du stage qu’à mettre au point l’interprétation. Dès le début du mois de juin, le matériel est mis à disposition : partitions, bien sûr, mais aussi fichiers de travail, voix par voix, permettant à chacun de progresser quelque soit son niveau musical » explique Bruno Soulhol, président des Voix d’Ile de France. 

 

Débuté le 14 juillet, l’effectif est de 60 chanteurs. Le stage se tient au couvent des Sœurs du Très Saint Sauveur à Oberbronn et l’œuvre au programme est l’opéra inachevé d’Edvard Grieg « Olav Trigvason ». Les répétitions de l’ensemble du chœur permettent de consolider les acquis, de dénicher les difficultés et de développer les techniques vocales globales, posture, maintien, souffle… Des répétitions par pupitre sont aussi organisées dès que le besoin s’en fait sentir. Le groupe concerné est alors pris en main par un chef de chœur assistant qui affine les techniques vocales en les adaptant plus spécifiquement au pupitre concerné.

 

« La philosophie voulue lors de la création du stage de chant choral est celle du rassemblement de choristes amateurs réunis par la passion du chant et soucieux de progresser ensemble. Et si la qualité des interprétations reste l’objectif principal, convivialité, entraide et bonne humeur sont de mise » conclut Bruno Soulhol.

 

Mercredi 18 juillet : concert d’Harmonies Sur les traces des Vikings, Musiques norvégiennes et d’inspiration scandinave, par l’orchestre d’Harmonie participatif du festival dirigé par Romuald Jallet, à l’église Saint-Michel de Reichshoffen (libre participation) – Vendredi 20 juillet : concert de clôture avec la représentation de l’opéra inachevé Olav Trygvason de Grieg sous la direction de Luciano Bibiloni, au Moulin 9, Salle Goethe, à Niederbronn-les-Bains (tarif : 10€ / 5€ pour les moins de 18 ans et gratuit pour les moins de 12 ans)  

 

www.voixdiledefrance.fr/festival-en-pays-d-alsace   


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales