Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Redynamisation du site de Drachenbronn


Avec, notamment, la construction d’une sphère ludique et sportive, la zone de Drachenbronn est en pleine transformation.

 

L‘ex base aérienne de Drachenbronn est fermée depuis 2015. Bien que l’on parle de base aérienne, il n’y a jamais eu d’avions à cet endroit, mais des postes de surveillance et un radar, encore utilisé aujourd’hui et relié à la base de Lyon. Cette ex base aérienne, de 12 ha, comporte de nombreux bâtiments, qui servaient d’hébergements aux militaires, de bureaux, de hangars… A l’époque, environ 1 000 personnes y vivaient et travaillaient. Aujourd’hui, ils ne sont plus qu’une vingtaine, chargés de veiller sur le radar.

 

Nouvelle destination touristique

Craignant que le site ne se transforme en friche, la Communauté de Communes du Pays de Wissembourg a souhaité de cette zone se transforme en une destination touristique. « Nous menons actuellement des études avant de mettre en place nos différents projets », explique Serge Strappazon, le Président de Communauté de Communes. « Les bâtiments seront transformés en hébergement touristique. L’idée est que les gens fassent une étape à cet endroit, y passent plusieurs jours, découvrent tous les points d’intérêts de notre territoire : Cave de Cleebourg, villages de Seebach et Hunspach, ligne Maginot, thermes de Niederbronn… Tous les différents sites conseillés par nos offices de tourisme, qui ont récemment fusionné afin de proposer des formules et de mieux servir les vacanciers. La piscine, qui est déjà sur place, sera modernisée, une sphère ludique et sportive sera construite, et il est aussi question de liaison pédestre, zone VTT, aire de bivouac, tyrolienne dans les arbres... ».

 

Vous avez sans doute déjà entendu parler de cette fameuse sphère ludique et sportive, faite de bois, de 40 m de haut, qui sera construite prochainement. Elle se composera de plusieurs agrès, pour tout âge, et d’un chemin des cimes, au-dessus des arbres. Celle-ci sera réalisée par des investisseurs privés. Pour sa part, la Communauté de Communes se charge du parking, des routes et des réseaux. Cette sphère sera prête pour le printemps 2020, tout comme les hébergements touristiques. « Tout cela fait partie du contrat de redynamisation du site de défense de Drachenbronn. Le départ des militaires a impliqué des pertes financières. Mais la mise en place d’attractions et d’hébergements pour les touristes va créer des emplois, donner une nouvelle dynamique, soutenir les commerçants. Il faut aussi savoir que des aides sont prévues pour les entreprises créatrices d’emplois ».

 

Aides aux entreprises

Effectivement, des subventions sont proposées aux entreprises créant au moins 3 emplois, qu’il s’agisse de l’extension d’une activité existante ou d’une création d’entreprise. Cela s’adresse aux entreprises sises dans les 19 communes concernées par le contrat de redynamisation, qui se situent dans 3 Communautés de Communes : Pays de Wissembourg, Outre-Forêt et Sauer-Pechelbronn.

 

Les entreprises peuvent aussi recevoir un coup de pouce pour réussir leur transition numérique. « En France,
7 Français sur 10 effectuent leurs achats sur Internet, mais seule 1 petite ou moyenne entreprise est présente sur internet ».
Ainsi, avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre des Métiers et la Communauté de Communes de l’Outre-Forêt, la Communauté de Communes du Pays de Wissembourg a créé un logiciel permettant aux entreprises de réaliser un auto-diagnostic. « Les commerçants, artisans et entrepreneurs peuvent faire un bilan de leur situation par rapport au numérique. Après avoir fait le point, ils peuvent se faire accompagnés par des spécialistes pour s’améliorer dans ce domaine, moyennant une participation financière. Nous ferons très prochainement des courriers et organiserons des réunions à ce sujet ».  


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2018 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales