Maxi Flash Maxi Flash sur Facebook Flux RSS


Vers un Office de Tourisme communautaire


Dès le 1er janvier 2018, les 18 communes du Pays Rhénan auront une seule et même structure pour faire rayonner leur potentiel touristique. 

 

C’est l’une des conséquences de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) : la compétence du tourisme ne relève plus des communes mais est transférée à la Communauté de Communes. 

 

En septembre dernier, les élus des 18 communes du Pays Rhénan ont donc voté, à l’unanimité, pour la création d’un nouvel Office de Tourisme communautaire ; celui-ci a été officiellement créé le 15 octobre, et sera opérationnel au début de l’année prochaine. 

 

Côté technique, il s’agit d’un EPIC (Etablissement Public Industriel et Commercial), « c’est-à-dire une structure mixte publique et privée, qui sera gouvernée par 3 collèges : le 1er comprend 12 membres parmi les élus, le 2e est composé de 12 professionnels du tourisme comme des restaurateurs, et il y a en plus 1 membre qualifié, Alsace Destination Tourisme, qui rassemble les 2 Conseils Départementaux », détaille Marie Lesire, chargée de la communication de la ComCom. Concrètement, pour les locaux et les visiteurs, rien ne change. Les 3 bureaux chargés de l’accueil et de la promotion du tourisme, à savoir l’OT de Soufflenheim, l’association Passage 309 de Gambsheim, et le point info de Roppenheim, seront physiquement maintenus, mais dépendront administrativement de cette nouvelle structure communautaire. 

 

Alors quels en seront les avantages ? « Nous serons présents au bon endroit, au bon moment », résume Marie Lesire. « Nous aurons un périmètre d’action plus large, plus complet, et une vraie équipe dédiée qui pourra se déployer. Il faut que l’on s’ancre en Alsace, en mettant en avant toutes les caractéristiques alsaciennes de notre territoire ». 

 

Car des pépites touristiques, le Pays Rhénan en regorge. « Nous avons un 1er volet nature avec notamment le port et la réserve naturelle d’Offendorf, et les pistes cyclables le long du Rhin. Un autre volet concerne notre patrimoine: nos maisons à colombage, nos vestiges historiques et la poterie de Soufflenheim. Et 2 sites majeurs, le golf de Soufflenheim et le village des marques de Roppenheim, qui drainent beaucoup de visiteurs ». 

 

Cette mutualisation des efforts et des moyens permet aussi de mettre en exergue ce qui pêche : l’hébergement. « C’est le rôle d’un OT d’accompagner les initiatives privées et de leur permettre d’être labellisées. Ainsi, le camping du Staedly à Rœschwoog va intégrer l’OT communautaire, ce qui permettra un accueil en toute saison, et une 2e tranche de travaux aura lieu cet hiver avec l’ajout de 5 nouveaux chalets », indique Marie Lesire. Le plan d’action sera élaboré d’ici la fin de l’année.   


Twitshot
Commentaires

Pas de commentaire


Petites annonces


© 2015-2017 Maxi Flash • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales